VINCELLS

Grâce à des années de recherche scientifique, l’inventeur de la pierre de vin Vincells a réussi à reconnaître et à développer un procédé qui solidifie le vin de manière unique et sans précédent dans le monde. En utilisant du vin naturel et quelques matériaux auxiliaires, le matériau de base des bijoux en vin Vincells est créé grâce à un procédé chimique complexe en plusieurs étapes.

Les pierres des bijoux sont fabriquées dans des ateliers équipés de la technologie spéciale nécessaire à leur fabrication.

Chaque vin que nous souhaitons solidifier doit d’abord être soigneusement compris. Nous étudions minutieusement ses propriétés chimiques et physiques, et avec une connaissance précise de ces paramètres, nous pouvons passer aux phases suivantes.

Le processus de solidification, extrêmement sensible, prend environ 8 à 10 semaines.

Pendant le processus de solidification des pierres Vincells, des processus de fermentation et de précipitation naturels se produisent à différentes étapes. En conséquence, des bulles d’air et diverses inclusions se forment dans le matériau, ce qui lui confère des motifs uniques.

Tous les vins ne conviennent pas à la création des pierres des bijoux en vin Vincells, il est donc essentiel de procéder à un examen préalable approfondi. Il est important que le vin sélectionné soit entièrement authentique, contenant tous ses composants naturels.

Plus le vin que nous consommons est noble, plus l’expérience de porter les bijoux fabriqués à partir de celui-ci est grande.

En comparaison avec la taille de la pierre dans nos mains, la production de bijoux en vin nécessite une quantité de vin nettement plus importante.

Porter un ensemble de bijoux Vincells nous permet de porter sur nous les secrets enfermés dans une bouteille de vin entière.

Les pierres finies sont extrêmement durables, partiellement translucides et uniques en leur motifs.

Pour préserver l’éclat des pierres finies, elles sont recouvertes d’une fine couche.

Ceci est similaire à la manière dont le bois naturel ou le cuir reçoit une couche protectrice.